Notre équipe

L’institut de la durabilité est une initiative portée par l’association HOP, dirigée par Laetitia Vasseur. Née en 2015, l’association Halte à l’Obsolescence Programmée (HOP), agréée association nationale de protection de l’environnement, vise à allonger la durée de vie des produits en sensibilisant les citoyens et en accompagnant les décideurs publics et privés pour aller vers des produits plus durables et réparables. HOP anime également le site Produitsdurables.fr, à destination du grand public, et le Club de la durabilité, un réseau d’entreprises volontaires. L’Institut de la durabilité, lancé en 2021, a vocation à accompagner toute personne ou organisation intéressée par les sujets de la durabilité et de l’économie circulaire par des programmes de formation adaptés, dans une approche systémique de recherche de solutions et passage à l’action.

Ressources et références

Pourquoi la formation ?

92 % des Français attendent que les entreprises s’engagent en faveur des enjeux de société, au premier rang desquels figurent l’environnement et le climat. Pourtant, pour plus d’un Français sur 2, les entreprises ne sont pas sincères lorsqu’elles s’engagent en faveur de la société et de l’environnement, et pratiquent l’éco-blanchiment (greenwashing). Parallèlement la loi Anti-gaspillage et économie circulaire (AGEC) a fixé un nouveau cadre légal pour allonger la durée de vie des produits.

Face aux exigences croissantes, comment les organisations peuvent-elles s’engager de manière concrète,  crédible et rentable pour une économie plus durable et circulaire ?

Nos formations transdisciplinaires permettent à toute organisation de monter en compétence pour accélérer la transition écologique vers une économie plus durable en intégrant les dimensions de la RSE, du plaidoyer, de la communication responsable et de la réparabilité des produits en passant par le numérique et le réemploi…

Voir nos formations

Nos formateurs

Laetitia Vasseur

Laetitia Vasseur est Déléguée générale et co-fondatrice de l’association HOP, Halte à l’obsolescence programmée. Elle dirige également le Club de la durabilité et a co-fondé le tiers lieu HOP-La Boucle en Gironde. Diplômée de deux masters en sciences politiques à l’université Paris 1 Panthéon Sorbonne, elle est reconnue en tant qu’experte de l’économie circulaire. Elle a travaillé comme collaboratrice parlementaire au Sénat, puis consultante et enseignante. Elle a été membre du comité Acte auprès du Ministre de la transition écologique. Elle est aussi auteure de l’ouvrage « Du jetable au durable » (Gallimard, 2017) et chroniqueuse pour Alternatives économiques. Enfin, elle est vice-Présidente d’honneur de l’Institut du Numérique Responsable.

Florent Curel

Florent Curel est responsable du Club de la Durabilité et des partenariats de l’association Halte à l’Obsolescence Programmée (HOP). Il est diplômé d’un master Sciences Po et d’un MBA en management de la RSE qui lui donne la certification “Manager du Développement Durable”. Investi au sein de structures comme la Fresque du Climat et Avenir climatique, il a travaillé comme chargé de missions RSE, biodiversité et territoire pour Storengy avant de rejoindre l’équipe salariée de HOP.

Quentin Ghesquière

Quentin Ghesquière est président de HOP (Halte à l’obsolescence programmée). Il est également coordinateur général de l’Affaire du Siècle, Action en justice contre l’Etat pour inaction climatique. Il a été conseiller juridique du groupe politique écologie démocratie solidarité à l’Assemblée nationale en 2021, et membre du Cabinet du premier ministre en 2017 et 2019. Il a également été Conseiller de Jean-Louis Borloo à la fondation Energies pour l’Afrique.

Lucie Tamet

Lucie Tamet est vice-président de l’association HOP. Elle a travaillé plusieurs années en tant que consultante pour le secteur de la grande consommation puis s’est spécialisée sur les thématiques d’alimentation Bio et durable. Elle dirige désormais l’Association La Maison de la Bio qui amène les entreprises du secteur Bio à se réunir pour travailler sur leur impact environnemental et social. Passionnée par les sujets de consommation responsable, elle est engagée à HOP depuis de nombreuses années, et assure dans ce cadre des conférences, de la veille et contribue aux rapports d’enquête.

Ronan Groussier

Ronan Groussier est responsable des affaires publiques et du plaidoyer de l’association Halte à l’Obsolescence Programmée (HOP). Il est diplômé du master politiques publiques de Sciences Po. Avant de rejoindre l’équipe de HOP, il travaillait dans le secteur énergétique, notamment dans le pôle affaires publiques d’un énergéticien et en tant que consultant.

Adèle Chasson

Adèle Chasson est diplômée du master Politiques Publiques de Sciences Po, elle a travaillé chez SUEZ et Zero Waste France puis dirigé la stratégie d’affaires publiques de HOP, renforçant le rôle central de l’association dans les politiques françaises et européennes d’économie circulaire. Désormais basée à Melbourne, elle travaille sur des campagnes sur le climat et la biodiversité auprès de l’ONG Australian Conservation Foundation. Elle est également formatrice pour HOP, en français ou en anglais.